Forum

5. Un cobaye pour l'éternité  

  RSS

HermannBD
(@admin7402)
Adminstrateur Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Posts: 185
27/11/2018 5:53  

Infos générales :
> BD no. 5
> Un cobaye pour l'éternité
> Collection Repérages
> 44 pages
> Publié en 1981

Editeur :
> Editions Novedi/Dupuis

Scénariste :
> Hermann

Dessinateur :
> Hermann

Coloriste :
> Fraymond

Résumé :

Jeremiah, Kurdy et Martha trouvent refuge dans un monorail abandonné. Stonebridge, un ancien ami de Kurdy, accompagné de Cheryl, une magnifique jeune femme, vient le chercher pour lui proposer une affaire. Appâté par les 600 $ de récompense, il saut sur l'occasion. Jeremiah arrive après le départ de Kurdy et fait connaissance avec Cheryl dont il tombe aussitôt amoureux.

Kurdy et Stonebridge arrivent dans un complexe médical. Kurdy est enchanté par le luxe qui y règne et les jeunes femmes alanguies autour de la piscine, sans toutefois bien cerner le but de sa mission. En réalité, Stonebridge est un rabatteur : il attire des cobayes que l'on va dépouiller de leur énergie afin de la vendre à ceux qui payent pour avoir l'éternelle jeunesse. Stonebridge a piégé Kurdy. Jeremiah qui court au secours de son ami va-t-il à son tour tomber dans le piège ?

Analyse :

Par Patrick Dubuis.

L'ennemi

Stonebridge est un ennemi « intime » de Kurdy. Il a une véritable haine envers celui-ci. On ne sait pas ce qui a pu se passer entre eux, ils le gardent comme un secret. On comprend qu'il y a une affaire de dette et qu'ils ont les deux un passé criminel qui est loin d'être reluisant. Ils sont les deux plus malhonnête l'un que l'autre et ne sont pas gênés de l'être. Une certaine animosité est omniprésente entre les deux, à plusieurs reprises Stonebrige rappelle à Kurdy qu'il peut le tuer.

Stonebridge sait qu'avec un peu d'argent il arrivera à attirer Kurdy dans un guêpier, en lui faisant croire qu'il a besoin de lui pour une mission. Il est uniquement revenu voir Kurdy pour se venger. Une vengeance cruelle, immorale et qui pour couronner le tout lui rapporte de l'argent, car il reçoit une commission pour chaque cobaye qu'il amène. La mission est imaginaire mais le piège est bien réfléchi.

Malheureusement sa vengeance ne pourra pleinement aboutir à cause de Jeremiah. Jeremiah sera le grain de sable qui grippera les rouages bien huilés de ce complexe médical. Stonebridge est et restera un looser.

La science détournée par l'argent

Certains savants utilisent leur savoir immoralement afin de s'enrichir impunément. C'est ça la philosophie du Professeur et de sa clinique privée. Il a découvert comment combattre l'inéluctable : la vieillesse. Prenant conscience que nombreux sont les gens qui éprouvent une phobie à vieillir, il sait qu'il va pouvoir gagner facilement de l'argent. Seulement pour que certains puissent posséder l'éternel jouvence, il faut dérober l'énergie vitale à d'autres. Mais les gens qui payent cher pour avoir la jeunesse éternelle sont obligés de suivre un traitement continu. Afin d'approvisionner cette élite aisée, le Professeur paye des rabatteurs afin d'avoir en permanence de nouveaux fournisseurs d'énergie, car ceux-ci ne survivent pas longtemps. Lorsque des membres de l'élite ne sont plus assez riches pour payer leurs nouvelles doses, ils sont rejetés, sans regrets, et ainsi condamnés.

L'amour platonique et ambigu

Cheryl est vraiment jeune et belle, elle semble avoir toute la vie devant elle. Pourtant on ressent en elle clairement une certaine maturité. Elle accompagne Stonebridge, et elle reste chez Jeremiah. Elle sert principalement à motiver Kurdy à accepter cette mission. C'est la première fois où Jeremiah montre de l'amour ma fois très discret. Il aime Cheryl, mais il est tellement inhibé qu'il la vouvoie tout au long de l'album.

Quant à Cheryl, elle remarque tout de suite l'amour maternel et démesuré qu'éprouve Martha pour son Jeremiah. « Elle vous porte une vraie vénération !... Et elle tentera d'éloigner quiconque selon elle, pourrait nuire à l'image idéalisée qu'elle s'est fait de son merveilleux poussin !… »

C'est cruel de la part de Cheryl car elle connaît pertinemment les intentions malveillantes de Stonebridge. Elle éprouve tout de même de l'amitié pour Jeremiah, mais cela ne l'empêche pas de le laisser se jeter dans le piège. Elle éprouve par la suite quelques regrets, mais c'est uniquement parce que Jeremiah a pris involontairement ses doses qu'elle part à sa rencontre. Elle vient en aide à Jeremiah, mais son âge réel la rattrape. La morale, si elle est sauve, n’en est pas moins amère.


RépondreQuote
Share: