Forum

Kaamelott  

Page 1 / 4 Suivant
  RSS

Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 350
07/06/2019 10:44  

Parce que j'adore, parce que Frenchauide, parce que la série mérite son topic... et aussi parce qu'elle est dispo en intégralité sur Youtube. Donc, si vous ne l'avez jamais vue, n'hésitez pas !

Chaine Kaamelott : https://www.youtube.com/channel/UCXzt21wguxoJGo7TFBXNRgw


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 350
07/06/2019 10:50  

Reprise d'un autre fil.

Posté par Frenchauide
[...] je suis fan de Kaamelott même quand ça s'écrivait pas encore comme ça, c'est-à-dire depuis le tout premier soir de la diffusion du tout premier épisode, donc j'ai saisi le message.

Posté par Yves H.
Le seul personnage que j'aime un peu moins, mais c'est à mettre sur le compte de l'acteur, c'est celui d'Elie Semoun. Il surjoue beaucoup trop à mon gout. Pour le reste, c'est une réussite totale. Bien que j'aie vu tous les épisodes au moins deux fois, je ne me lasse pas de les voir et les revoir.

Posté par Frenchauide
D'accord pour Semoun, d'autant que j'ai toujours eu le sentiment qu'Astier l'avait laissé improvisé ("Sire, votre âme est noire, elle est noire comme le petit phacochère...!"), ce qui lui confère un ton en rupture avec le reste. N'empêche que le sketch de sa fin est savoureux...

Pour ce qui est de ne pas s'en lasser... Fan du premier soir comme j'ai dit, j'ai acheté les DVD à mesure des sorties et, seul puis avec mon fils, je ne sais pas combien de fois je me suis refait la totale. Et même quand aujourd'hui encore je retombe dessus sur je ne sais plus quelle chaîne allumée pour meubler pendant que je prépare le dîner, j'ai du mal à zapper !

Je me rappelle très bien comment la fin du Livre IV et le Livre V m'ont stupéfié, et le Livre VI... dérouté (d'autant qu'il contient des tas de défauts de raccord, alors qu'Astier a fait son Lucas en professant que de toute éternité il avait tout planifié).

Un truc que je regrette, c'est qu'entre les V et VI (je crois) il avait annoncé un coffret des musiques avec divers goodies, qui comme on sait n'a jamais vu le jour.

Sur certain forum des fans avaient par anticipation compilé l'ensemble des musiques, j'avais téléchargé ça, en musique d'ambiance ça m'a longtemps accompagné.


RépondreQuote
nim70
(@nim70)
Estimable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 186
08/06/2019 9:56  

Je suis aussi  grand fan de la série, j'ai dû la voir un peu dans le désordre et je reste encore et toujours scotché, sur les rediffusions nocturnes.

Côté musique des génériques, je suis hypnotisé par celle de la saison 6.

Alexandre Astier rend hommage à Louis de Funès  dans les remerciements. Mais c'est en revoyant le film Jo que j'ai reconnu le thème musical.

Bref, Kaamelott m'a envoûté. Au point d'avoir commencé la collection de la série BD, (les tomes 1, 2 et 7).

En lisant, j'ai la voix des acteurs dans la tête, c'est pas mal, mais j'ai lâché la série et revendu les albums , faute de place et d'enthousiasme prolongé.


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 10:28  

Oui, tout ce que touche Astier n'est pas d'or à mon goût, notamment ces albums de BD, que j'ai vite cessé de lire.

J'ai aussi un peu de mal avec ses spectacles, même si je pense que mon tort a été d'en attendre du Kaamelott. Son Que ma joie demeure ! m'a en second visionnage vraiment ému. En revanche son Exoconférence m'a laissé de marbre ; le sujet me passionne, mais pas le traitement qu'il en fait.

J'ai bien aimé son premier Astérix, pas vu le second (qui semble avoir divisé) ni son David et Madame Hansen.

Il me semble que je n'ai pas envie de "m'abîmer" mon Astier de Kaamelott en me risquant au-dehors de son royaume de Logre...  🤨 


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 350
08/06/2019 12:18  

J'ai vu le dernier Astérix - ma fille voulait le voir - et, si on identifie çà et là la touche Astier, on reste un peu sur sa faim. Mais sans doute, en effet, parce qu'en tant que fan de Kaamelott, on espère retrouve du Kaamelott partout où il passe, ce qui est un non-sens en soi. D'autant que sur son Astérix, il a dû composer avec les directives d'Uderzo et le cadre narratif d'un film pour enfants. 


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 12:24  

Je me suis laissé dire que ce serait surtout la fin qui pêcherait, certains la comparant à celle du dernier Uderzo (que je n'ai évidemment  🙂 pas lu).


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 350
08/06/2019 1:33  

Oui, la fin est excessive à mon gout, influence hollywoodienne sans doute, mais le reste du film est très gentil en comparaison du ton adopté dans Kaamelott, ce qui est normal pour un film qui cible essentiellement les enfants. Le résultat est plaisant, très propre sur lui, mais il ne s'adresse pas aux fans de Kaamelott, c'est évident. Et ce n'est pas un reproche.


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 6:42  

Pour ma part j'ai poussé l'amour de Kaamelott jusqu'à acheter les scripts, du moins ceux qui ont paru (Livres I à III -- avec un beau défaut de fab' sur le III, où des pages sont en double et d'autres manquantes, mais j'ai pu rattraper le coup grâce aux éditions en J'Ai Lu ; pour ce que j'en ai lu à l'époque, ce tome III a été en grande partie commercialisé avec le défaut en question). Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas réagi à temps à l'époque pour le retourner...

À l'époque Astier racontait volontiers (ne nous le cachons pas : Astier adore (se) (la ?) raconter... 🤔 -- mais je dois lui reconnaître que je ne l'ai jamais vu véritablement ennuyeux) qu'il avait écrit tous les épisodes grâce avec un logiciel ad hoc.

Cette lecture a plusieurs intérêts :

- elle vous replonge dans le jus !

- elle montre comment on est passé du papier au tournage (car si on doit l'en croire il s'agit des scripts bruts d'imprimante) ; les différences sont souvent légères mais parfois tout à fait significatives (malheureusement je ne saurais plus vous donner d'exemple, tout ça commence doucement à dater...).

Par exemple j'ai adoré lire le texte d'un de mes préférés, Des nouvelles du monde.

Tous avec moi les gars : « AMI BÂÂÂRD' N'EUT POINT RIPÂÂÂILLE, PARTIT SANS PAIN ET SANS FRUITS, QUAND CHÂÂÂNTA POUR LES FUNÉRÂÂÂILLES DU ROI LOT MORT DANS SON LIT - GNIN GNIN GNIN GNIN ! »  🤣 


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 6:46  
Posté par: nim70

Alexandre Astier rend hommage à Louis de Funès  dans les remerciements.

Ah mais il fait plus que ça : à la fin du Livre VI on apprend que tout Kaamelott est dédié à de Funès !

Je recommande une vidéo sur YouTube (?) où il parle de de Funès comme de son totem -- les larmes aux yeux --, expliquant que quand il écrit il sent le vénérable penché sur son épaule et jaugeant la qualité.

Bien sûr il y a de la pose dans ce propos, et Astier est un (bon) comédien, mais ses yeux humides, je ne crois pas qu'il les ait feints.

Et puis ça me fait une raison supplémentaire d'aimer Astier ; je vénère de Funès.


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 6:47  
Posté par: Yves H.

Parce que j'adore, parce que Frenchauide

😘 !


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 6:56  
Posté par: Yves H.

elle est dispo en intégralité sur Youtube

Je sais pas comment c'est possible mais en France, pas.  ☹️ 


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
08/06/2019 6:59  

Est-ce qu'il y en a parmi les gars qui comme moi ont suivi Kaamelott "in progress", et éprouvé le malaise -- le mot n'est pas exagéré ! -- qui monte vers la fin du Livre IV, quand Lancelot se sent épié, non pas par Nathair (l'espion grâce à qui un jour les marchands d'bêtes pourront vendre leur bêtes au marché aux œufs 🤣 ) mais par celui qu'on découvrira comme étant La Réponse, puis ont été désarçonnés par le Livre V, jusqu'à cette phrase magique (pour moi), tragique, où je trouve Astier bouleversant : « Pour le Graal, j’ai bâti une forteresse, moi. Kaamelott, ça s’appelle. J’ai été chercher des chevaliers dans tout le royaume. En Calédonie, en Carmélide, à Gaunes, à Vannes, aux Pays de Galles. J’ai fait construire une grande table, pour que les chevaliers s’assoient ensemble. Je l’ai voulue ronde, pour qu’aucun d’entre eux ne se retrouve assis dans un angle, ou en bout de table. C’était compliqué, alors j’ai essayé d’expliquer ce qu’était le Graal, pour que tout le monde comprenne. C’était difficile, alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté, mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu, parce que c’est pas vrai. » ?

😪


RépondreQuote
Alain
(@alain)
Estimable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 166
09/06/2019 9:25  

Je n'ai jamais suivi la série en continue, toujours quelques épisodes par-ci par-là, mais à chaque fois j'étais plié de rire... les seuls épisodes que j'ai trouvé moins drôle, voir pas drôle du tout - me demande pas le livre, je serai incapable de dire - c'est lorsque Arthur par seul (?) je ne sais plus où... (Oui, je sais ça fait beaucoup de flou !), mais sinon le reste, un pur bonheur.


RépondreQuote
Frenchauide
(@frenchauide)
Reputable Member
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 309
09/06/2019 10:14  

Il doit s'agir du Livre V, qui effectivement est en rupture de ton très nette avec ses prédécesseurs...


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 350
09/06/2019 10:18  

Je suppose que tu parles des épisodes où Arthur part à la recherche de sa descendance illégitime. En effet, à partir du Livre V, les capsules font place à des épisodes d'environ 46 minutes au ton plus grave. L'humour est encore présent mais de façon plus espacée, davantage en pointillé. Je dirais surtout que pour apprécier pleinement les Livres V et VI, il faut avoir vu en intégralité les Livres précédents, sinon on risque de passer à côté.


RépondreQuote
Page 1 / 4 Suivant
Share: