Forum

Vos questions à Hermann  

  RSS

HermannBD
(@admin7402)
Adminstrateur Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Posts: 185
12/12/2018 6:44  

Voici quelques questions posées il y a longtemps par divers membres de l'ancien forum et que je reprends ici :

En combien de langues Jeremiah est-il publié ? Et quelles sont-elles ?
Je n'ai malheureusement pas la liste des albums de "Jeremiah" publiés dans différentes langues. Je peux vous certifier que la série à été traduite en : anglais, allemand, hollandais, danois, italien, portugais, basque, croate, finnois, et peut être d'autres langues encore... (Je n'ai malheureusement pas la listes des maisons d'éditions et de titres de la série)

Jeremiah peut-il se regrouper en différents cycles ou sous-ensembles?
La collection « Jeremiah » peut être séparée en divers groupes. De « La Nuit des rapaces » à « Un cobaye pour l’éternité », c’est le premier cycle. Jeremiah perd ses repères, il fait la connaissance de Kurdy et part à la recherche de sa tante Martha. Il sera confronté à diverses situations et d’une fois qu’il retrouve sa tante, il la laissera pour partir en errance. « La Secte » et « Afromerica » sont deux aventures « transitoires ». Puis le trio « Les Eaux de Colère », « Un hiver de clown » et « Boomerang » nous montre un Jérémiah qui tombe amoureux de Léna, il laisse tomber Kurdy dans un premier temps. Lorsqu’il envisage de se marier, il rencontre à nouveau Kurdy et se retrouve pris dans un dilemme : Léna et vie rangée ou Kurdy et une certaine aventure… Son choix sera difficile. Dans « Delta », Jeremiah prends conscience que sa décision est dure à supporter. Il est blessé. « Strike » est la première aventure où les héros ne comprennent pas ce qui leur arrive. Dans, « Alex » c’est la première fois où l’on ressent que Jeremiah et Kurdy sont presque des personnages secondaires. Oui, l’aventure pourrait presque se dérouler sans eux. Par la suite, Jeremiah grandit et change. Il fait un apprentissage de la vie tel Candide (Voltaire). (Réponse de Patrick Dubuis)

I live in America. Where can I find Jeremiah books?
I asked Pål Are Nordal (drakh@spamcop.net) and he told me the comics have been out of print in English for over ten years, I'm afraid. There are however plans to rerelease them shortly by Venture/Dark Horse Comics ( http://www.darkhorse.com/).

I asked the question before about getting the Jeremiah books from the US. I don't want a translation. I want the books in the original French. How can I get them? Is there a dealer I can contact either by e-mail or regular mail?
You can surely purchase them by surfing on Amazon.fr or Priceminister.

Are you using pen or brush? - or are you combining pen and brush? It´s difficult to see, because your line is so fine and both thin and thick. It would help, if you would answer, whether you on your black-ink-style uses pen or brush.
I have started to ink my black and white pages with a classical sable thin brush. Then I used normal metal pen (beginning of Comanche). After that, I switched on "art pen" and rotring pen. Until the day I got from a friend my first japanese brush with refills (I cannot give the name and brand of it because it's only written in japanese). I used this kind of brush untill I decided to do everything in full colours. I happened to keep using "art pen" to draw background because it's easier than with the brush.

The question I have is which mark & sort of paper he uses for his aquarel pages?
The answer is: Acrylmalpapier, 420g/m2, 20x(40x30), REF 40082, Schoellershammer.

Depuis les trois derniers albums de la série Jeremiah, l'ambiance a changé. Finie la "grande aventure", teintée d'anticipation, dans l'univers déglingué post "grande lessive". Désormais l'action est plus intime, servie par des histoires très "polars". Est ce une pause ou un changement de cap définitif de la série?
Je n'ai pas de vision à long terme. Pour l'instant, je développe ce style de récit mais rien ne dit que dans le suivant, je ne revienne pas à une forme d'aventure plus proche de ce que je faisais il y a quelques années. La série Jeremiah est composée de virages mais aucun n'est définitif.

One more question. I have also reread most of the old Jerry Spring-adventures. Have you ever had anything to do with Jijé? What do you think about his work? You and him have much in common,I think, especially when it comes to mastering inking and page composition. And perhaps you also share a highly developped sense for the expression of action and speed that is rare among comic book artist who draw in the realistic mode, which often have a tendency to be quite static, frosen movie-frame-like.
Jijé's influence on comics artists of the sixties and seventies is huge. I was one of them to see Jijé as a model but I've never worked with him like Jean Giraud for example did : he was his pupil, what I wasn't. Then I went my way to shape my own style.

Pour "le dernier diamant" la technique de dessin a-t-elle été modifiée? 
En effet, les contours du crayonné sont plus nets, car ils ont été surlignés à l'aquarelle.

After becoming a fan of the TV series, I would like to experience the original work. Do you know if there are any plans to translate the original Jeremiah series into English if it has not yet been translated? If it has been translated, from where can it be obtained?
You'll find some informations on English versions (Jeremiah and other books) at  http://www.safcomics.com /

Combien sommes nous habituellement à lire ...et à acheter Jeremiah.
Il se vend, toutes langues confondues et dans l'année suivant la sortie d'un Jeremiah, environ 65.000 albums.

Je me suis toujours demandé l'impact qu'à eu la sortie de l'album "Sarajevo Tango" ? Avez-vous reçu, entendu ou senti des réactions à votre niveau ? Des politiciens ? Mitterrand ? l'ONU ? Serbes ? Bosniaques ? Ou autres ?
La seule réaction qui m'est parvenue a été la désapprobation du général anglais Michael Rose à l'époque en poste à Sarajevo dont la perfidie en fit un des personnages les plus détestés par la population locale.

Est-ce que on peut acheter directement chez Hermann une planche originale des Tours de Bois Maury? Et comment?
Pour tout achat d'original ou pour toute commande de dessin, vous pouvez me contacter à cette adresse : hermann@hermannhuppen.com. Si votre demande est réaliste et réalisable, je vous rappellerai dans les plus brefs délais.

 

Comme les questions ne datent pas d'hier, les réponses non plus, malheureusement.

Ainsi, si vous avez de nouvelles questions à poser à Hermann, faites-le dans ce fil.

 


RépondreQuote
Alain
(@alain)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 80
05/02/2019 10:48  

Donc, je me lance !

Ma question concerne les planches 44, 45 et même 47, pour enfoncer le clou, du tome 3 de Duke

Il est de notoriété connu qu'un mexicain qui fait la sieste, fait la sieste !! (et surtout dans les western.) et qu'il en faut beaucoup pour le sortir des bras de Morphée. Seulement là, au premier rang et en pleine fusillade, ce n'est plus une sieste, c'est carrément un sommeil très profond ! 😉

Nous avons été plusieurs à nous poser la question sur ce "gag", et si vous pouviez nous en faire un commentaire, je pense que l'on en dormirait mieux !!  😀 

Pour ma part, j'y vois un gag dans le même genre que l'oreiller de Barney Jordan. Ou, autre hypothèse, s que ce ne soit une façon de sous entendre à votre scénariste de fils, que ses scénarios manque, parfois, de cet humour que Greg savait manier et que vous maniez facilement dans les Jeremiah... (Alors qu'il l'avait très bien réussi dans la reprise de Bernard Prince.)

Maintenant l'histoire de Duke ne prête pas forcément à sourire, c'est le moins que l'on puisse dire... Enfin bref, si vous pouviez éclairer notre lanterne, nos nuits en serait moins sombre.

Merci beaucoup.


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 177
05/02/2019 7:58  

Le sanglier confirme que c'est volontaire et humoristique (ou le contraire). Mon cher Alain, tu peux enfin aller te coucher l'esprit apaisé. 😉


RépondreQuote
Alain
(@alain)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 80
06/02/2019 10:22  
Posté par: Yves H.

Le sanglier confirme que c'est volontaire et humoristique (ou le contraire). Mon cher Alain, tu peux enfin aller te coucher l'esprit apaisé. 😉

Merci à vous deux ! Je m'en vais faire la sieste, tel un mexicain bienheureux !  😴  😴 

(Ps : "...ses scénarios manque, parfois, de cet humour que Greg savait manier et que vous maniez facilement dans les Jeremiah" .Yves, je ne critiquais pas tes scénarios, c'était uniquement une comparaison de style.)


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 177
06/02/2019 10:58  
Posté par: Alain
Posté par: Yves H.

Le sanglier confirme que c'est volontaire et humoristique (ou le contraire). Mon cher Alain, tu peux enfin aller te coucher l'esprit apaisé. 😉

...tel un mexicain bienheureux !  😴  😴 

Et basané. 😉

(Ps : "...ses scénarios manque, parfois, de cet humour que Greg savait manier et que vous maniez facilement dans les Jeremiah" .Yves, je ne critiquais pas tes scénarios, c'était uniquement une comparaison de style.)

Oui, tu as raison. Mais comme tu le dis très bien, je ne vois pas non plus où je pourrais en mettre. Que ce soit dans Duke ou dans les précédents one-shot. Et chaque fois que j'ai été tenté d'en mettre, j'ai eu l'impression que ce serait tombé comme un cheveu dans la soupe. Je me suis donc abstenu.

Au-delà de cette abstinence volontaire, j'ai toujours eu du mal avec la drôlerie de Greg dans Comanche, moins dans Bernard Prince qui s'y prêtait mieux, à mon humble avis. Je trouvais que ça ne cadrait pas avec l'ambiance western. Comme si les cow-boys ricains avaient adopté la gouaille parisienne. Je ne suis pas contre l'humour dans un western mais il faut savoir l'adapter, un peu comme les frères Coen le font. C'est un exercice en soi. 


RépondreQuote
Alain
(@alain)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 80
06/02/2019 12:00  
Posté par: Yves H.

Au-delà de cette abstinence volontaire, j'ai toujours eu du mal avec la drôlerie de Greg dans Comanche, moins dans Bernard Prince qui s'y prêtait mieux, à mon humble avis. Je trouvais que ça ne cadrait pas avec l'ambiance western. Comme si les cow-boys ricains avaient adopté la gouaille parisienne. Je ne suis pas contre l'humour dans un western mais il faut savoir l'adapter, un peu comme les frères Coen le font. C'est un exercice en soi. 

Greg avait les défauts de ses qualités ! 

Au delà de ça, ses héros étaient toujours plusieurs, c'était plus facile pour manier son humour, un peu ironique; Duke est seul, c'est plus difficile.


RépondreQuote
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 177
06/02/2019 2:57  
Posté par: Alain
Posté par: Yves H.

Au-delà de cette abstinence volontaire, j'ai toujours eu du mal avec la drôlerie de Greg dans Comanche, moins dans Bernard Prince qui s'y prêtait mieux, à mon humble avis. Je trouvais que ça ne cadrait pas avec l'ambiance western. Comme si les cow-boys ricains avaient adopté la gouaille parisienne. Je ne suis pas contre l'humour dans un western mais il faut savoir l'adapter, un peu comme les frères Coen le font. C'est un exercice en soi. 

Greg avait les défauts de ses qualités ! 

Au delà de ça, ses héros étaient toujours plusieurs, c'était plus facile pour manier son humour, un peu ironique; Duke est seul, c'est plus difficile.

C'est vrai. Mais Greg était aussi à la base un scénaristique humoristique. Quand il est passé au réaliste, il a forcément emmené avec lui son sens de la répartie.  


RépondreQuote
Alain
(@alain)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 80
06/02/2019 3:05  
Posté par: Yves H.
Posté par: Alain
Posté par: Yves H.

Au-delà de cette abstinence volontaire, j'ai toujours eu du mal avec la drôlerie de Greg dans Comanche, moins dans Bernard Prince qui s'y prêtait mieux, à mon humble avis. Je trouvais que ça ne cadrait pas avec l'ambiance western. Comme si les cow-boys ricains avaient adopté la gouaille parisienne. Je ne suis pas contre l'humour dans un western mais il faut savoir l'adapter, un peu comme les frères Coen le font. C'est un exercice en soi. 

Greg avait les défauts de ses qualités ! 

Au delà de ça, ses héros étaient toujours plusieurs, c'était plus facile pour manier son humour, un peu ironique; Duke est seul, c'est plus difficile.

C'est vrai. Mais Greg était aussi à la base un scénaristique humoristique. Quand il est passé au réaliste, il a forcément emmené avec lui son sens de la répartie.  

Tout à fait. Et pour le côté humoristique et répartie, je me souviens que lorsque René Goscinny est décédé, pour moi, il n'y en avait qu'un (a cette époque) qui pouvait reprendre les scénarios d'Astérix, c'était lui !


RépondreQuote
Johan
(@johan)
Active Member
Inscription: Il y a 2 mois
Posts: 10
06/02/2019 6:10  

Bonsoir,
pour répondre a la question une

Basque: 1 titre - 2001
Bosnie: 2 titre (Dzeremaja) - 1990
Brazil
: 1 titre – 2007
Croatie: beaucoup de titre + intégrales
Tchèque: 1 titre – 2003
Danmark: tous les titres
Finlande: 2 titres + dans magazine
India: (Jeremaya):
http://www.lion-muthucomics.com/other-comics/213--.html
Italie: beaucoup de titre + intégrales
Norvège: Quelque titres + dans magazine
Pologne: tous les titres (ils sont au no 17)
Portugal: beaucoup de titres
Ex- Yougoslavie + Servie: beaucoup de titre + intégrales + tous en magazine (Dzeremaja)
Slovénie
: beaucoup de titre + intégrales
Espagne: beaucoup de titre + intégrales
Suède: beaucoup en magazine
Suisse: dans la revue Suisse Romande "l'llustré"
Turquie: 1 titre – possible illigale
USA: 3 titres + 3 intégrales (The Survivors …)
+ tous a été publié en français (
😊), néerlandais (Pays-Bas et Flandre) et
allemand
(Allemagne, Autriche & Suisse)

encore une bonne journée, johan

 


RépondreQuote
Share: