Forum

"Les meilleurs Herm...
 
Notifications
Retirer tout

"Les meilleurs Hermann" : Nos 8 albums préférés

Page 1 / 3

Patrick D
(@patrick-d)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 93
Début du sujet  
Posté par: @frenchauide

Ah ! chic ! on va démarrer une flame war sur "les meilleurs Hermann" ? 🤪 

Dans le sujet consacré à Hermann & Greg, j'ai présenté le top 5 des albums de Greg, selon la revue Schnock. Si on consacrait un sujet pour le top 8 des albums de Hermann?

Comme le suggère frenchauide : une flame war. Ne nous contentons pas de dresser une liste, argumentons, partageons nos avis et répondons à ceux des autres.

C'est parti !

 


Citation
Patrick D
(@patrick-d)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 93
Début du sujet  

A ce jour, Hermann a produit une centaine de BDs. Alors pour le fan que je suis, ne choisir que 8 albums se révèle être très difficile et compliqué. Je vais devoir être sélectif parmi ceux qui me plaisent, car croyez-moi, il y a en bien plus que 8 que j'adore 😊 

La première BD que je vais sélectionner est Liens de Sang. Le scénario bien construit est complexe et il oblige le lecteur à relire plusieurs fois l'aventure. Se sont ces multiples lectures qui apportent des indices. Lors de ma première lecture, je m'attendais à un polar classique baignant dans l'univers des années 40-50. Lorsque je compris qu'il s'agissait d'un récit fantastique, j'ai du appréhender les codes du surnaturel.

Tout ne sera pas expliqué et c'est au lecteur de réfléchir, de tirer des hypothèses.

Le scénario a certainement été pensé comme un film et la mise en image de Hermann est tout simplement sublime. La composition des pages et la mise en couleur sont bien réfléchies. Cet album à quatre mains est de haut vol et je n'hésite pas à le présenter dans ma liste.

Et vous que pensez-vous de Liens de Sang? Le mettriez-vous également dans votre top 8?

 

1651939094-Liens-de-sang-1.jpg

RépondreCitation
Yves H.
(@yves-h)
Administrateur Admin
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 1045
 

Merci, Patrick, d'avoir cité un de mes albums. Tu as le droit de revenir en deuxième semaine ! 😀


RépondreCitation
Frenchauide
(@frenchauide)
Prominent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 978
 
Posté par: @patrick-d

Ne nous contentons pas de dresser une liste, argumentons, partageons nos avis et répondons à ceux des autres.

C'est parti ! 

Je suggère de scinder la carrière de notre inestimable Hermann en trois parties : scénarisé par Greg, solo, puis scénarisé par Yves.

Dans le même temps je mesure ce que ce genre de discussion comporte d'aléatoire (lire : d'arbitraire). Pour ma part je n'oubliai jamais le choc des pages de Jugurtha dans Tintin, c'est comme "la première fois" (sauf que ça se passe généralement mieux en tant que lecteur de BD que comme primo-amoureux...  🙄 ), mais de là à élire les deux albums dans mon top ten... Je ne m'y refuserais pas parce qu'ils ont pour moi une saveur jusqu'alors inédite et, donc, incomparable, mais j'ai conscience que si on doit dresser un top-eight (tiens, pourquoi huit, au juste, Patrick ? serait-ce parce que la tienne est d'ores et déjà dressée ? 😋 ), mes chers Jugurtha tiennent difficilement la route.

De même, la découverte du début du premier Jeremiah en noir et blanc dans Métal, puis des pages couleur dans l'album, pas grand-chose peut se comparer à ce choc en ce qui me concerne.

Et vous z'autres, tous les gars que vous êtes, comment voyez-vous l'affaire...?

frenchoid@yahoo.fr


RépondreCitation
Rice N
(@rice-n)
Honorable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 625
 

@frenchauide

Oui, scinder en 3 parties, pourquoi pas, mais que jugeons nous réellement ?

Parce que, Patrick-d évoque cet album (je le chéri tout autant que lui, je dis ça au passage), et il en vante le scénario, pour lesquel Hermann n'est en rien responsable.

 Pour revenir à l'album, je partage en tout points l'avis de Patrick, j'adore cette ambiance de film noir et ce mélange de surnaturel. J'avais pensé à Angel Heart à l'époque, mais on pourrait citer aussi l'associé du Diable.

A l'époque, je regrettais encore le passage à la couleur directe, il m'a fallu du temps pour accepter la fin de ce trait elegant réalisé au feutre pinceau.

Bon pour être tout à fait honnête, je regrette toujours la période Rotring 😜

Le découpage Hollywoodien se retrouve également dans Manathan Beach 1954, notamment une planche de folie, au début de l'album ou les véhicules se croisent, celui du ravisseur et du flic, et qui met en place le reste de l'histoire.

J'ai pas l'album sous les yeux là, mais il faut que je la retrouve, elle est découpée au cordeau

Si je m'en tiens au seul dessin, tout en haut de ma pile je place Les Sherifs. Rotring et aplats noirs, Concho en contre plongé qui dégaine dans une position incroyable, sa chute dans le précipice, le petit matin froid, au réveil dans la forêt, ou je peux sentir l'arôme du café brûlé, l'odeur des chevaux et des sapins, et le froid vif et mordant qui achève de réveiller l'équipe aux yeux encore rougis de sommeil et la bataille finale 😍😍😍 

rice.nevils@gmail.com


RépondreCitation
Patrick D
(@patrick-d)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 93
Début du sujet  
Posté par: @frenchauide

 

Dans le même temps je mesure ce que ce genre de discussion comporte d'aléatoire (lire : d'arbitraire). Pour ma part je n'oubliai jamais le choc des pages de Jugurtha dans Tintin, c'est comme "la première fois" (sauf que ça se passe généralement mieux en tant que lecteur de BD que comme primo-amoureux...  🙄 ), mais de là à élire les deux albums dans mon top ten... Je ne m'y refuserais pas parce qu'ils ont pour moi une saveur jusqu'alors inédite et, donc, incomparable, mais j'ai conscience que si on doit dresser un top-eight (tiens, pourquoi huit, au juste, Patrick ? serait-ce parce que la tienne est d'ores et déjà dressée ? 😋 ), mes chers Jugurtha tiennent difficilement la route.

De même, la découverte du début du premier Jeremiah en noir et blanc dans Métal, puis des pages couleur dans l'album, pas grand-chose peut se comparer à ce choc en ce qui me concerne.

Et vous z'autres, tous les gars que vous êtes, comment voyez-vous l'affaire...?

Mon idée de discuter de "Les meilleurs Hermann" : Nos 8 albums préférés a été déposée sans trop réfléchir suite à ta suggestion d'une "flame war", que j'ai repris dans le premier poste de ce sujet.

Je ne connaissais pas ce terme  "flame war", alors je suis allé chercher l'info et voici ce que j'ai trouvé Il s'agit généralement d'une « explication » ou « engueulade » entre contributeurs. (Peut être que j'ai mal compris ce que tu voulais dire par "flame war" mais tu parlais de "war" et non de "Hall of flame")

a) Comme j'adore Hermann un top 20 aurait été déjà plus facile (je ne parle même pas du top 50 😆 ). Je voulais que le choix soit particulièrement restreint, afin de rendre ma sélection contraignante (et par logique, la votre également!). Sinon, comment alimenter cette "battle"?

Pourquoi 8? Parce que le top 5 aurait été trop difficile et je me suis dit que le top 10 donnait plus de choix... Alors j'ai coupé la sélection en 2 et comme un demi-album est difficile à trouver, j'ai arrondi à 8 😉 

b) Bien sûr que lorsqu'il y a peu d'explications dans l'énoncée, nous pouvons nous perdre dans nos choix. Nombreuses sont les BDs de Hermann où des images m'ont marquées, alors que l'histoire est moins marquante. C'est ce que je peux interpréter dans ton exemple avec Jugurtha.

 
Posté par: @frenchauide
 

Je suggère de scinder la carrière de notre inestimable Hermann en trois parties : scénarisé par Greg, solo, puis scénarisé par Yves.

[...]

Posté par: @rice-n

@frenchauide

Oui, scinder en 3 parties, pourquoi pas, mais que jugeons nous réellement ?

Parce que, Patrick-d évoque cet album (je le chéri tout autant que lui, je dis ça au passage), et il en vante le scénario, pour lesquel Hermann n'est en rien responsable.

 [...]

Bien vu, je n'y avais pas pensé aussi loin. Après, nous pourrions développer un top 3 (ou 5) de chacune de ses séries. Nous pourrions choisir les meilleures des années 60 puis 70 puis 80 etc. Dans l'absolu, nous pourrions discuter de chacune des BDs de Hermann et partager nos avis 😎

Mais pour en revenir à ce sujet, comme vous deux, vous suggérez en 3 parties, je proposerai plutôt en 2 parties. Hermann a dessiné avec des scénarios d'auteurs ou avec ses propres scénarios. Par contre, il n'a jamais écrit de scénario pour un autre dessinateur. De proposer une partie pour Greg, une pour Yves H et une dernière pour lui, prétériterai Jean Van Hamme, Morphée, Hans-Michael Kirstein, ...

Je propose une sélection des meilleures albums de Hermann en tant qu'auteur complet et une autre avec les scénaristes. Dans ce cas, vu qu'ici nous avons cité en exemples des aventures avec d'autres scénaristes, continuons à présenter des albums scénarisés par des tiers et ouvrons un autre sujet avec les aventures où il est à la fois dessinateur et scénariste.

Qu'en penses-vous? (Arriverons-nous déjà à nous mettre d’accord entre nous 3 😜 sur ce point)


RépondreCitation
Frenchauide
(@frenchauide)
Prominent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 978
 

Patrick, j'ai tapé "flame war" pour rire, ici on est entre gars de bonne compagnie... 😉 

Tu as bien sûr raison de proposer de restreindre les classements à deux catégories seulement.

S'il y avait un informaticien (peu occupé) à bord, l'idéal pourrait être de créer une page où les albums seraient recensés et où il serait loisible de cocher des cases, de 1 à 8, pour chaque album, comme sur certains sites. Inconvénient : ce genre de procédure exclut les discussions.

J'attends de lire les autres gars... 😘 

frenchoid@yahoo.fr


RépondreCitation
Patrick D
(@patrick-d)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 93
Début du sujet  

@frenchauide 

Nous sommes 5 passionnés actifs par ici avec notre "chef" Yves H. (Tiens c'est comme une sizaine 😆 ), alors c'est vrai que nous formons une chouette équipe.

Je suis incompétent en informatique, désolé.

Par ici nous pouvons présenter les albums scénarisés par d'autres auteurs.

Posté par: @rice-n

[...]

Si je m'en tiens au seul dessin, tout en haut de ma pile je place Les Sherifs. Rotring et aplats noirs, Concho en contre plongé qui dégaine dans une position incroyable, sa chute dans le précipice, le petit matin froid, au réveil dans la forêt, ou je peux sentir l'arôme du café brûlé, l'odeur des chevaux et des sapins, et le froid vif et mordant qui achève de réveiller l'équipe aux yeux encore rougis de sommeil et la bataille finale 😍😍😍 

Et c'est maintenant que je me rends compte qu'il faudrait que je relise Comanche. Ainsi, je ne me souviens plus de l'arôme du café brûlé, des chevaux et des sapins. 🙄 

 


RépondreCitation
Rice N
(@rice-n)
Honorable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 625
 
 
Posté par: @rice-n

[...]

Si je m'en tiens au seul dessin, tout en haut de ma pile je place Les Sherifs. Rotring et aplats noirs, Concho en contre plongé qui dégaine dans une position incroyable, sa chute dans le précipice, le petit matin froid, au réveil dans la forêt, ou je peux sentir l'arôme du café brûlé, l'odeur des chevaux et des sapins, et le froid vif et mordant qui achève de réveiller l'équipe aux yeux encore rougis de sommeil et la bataille finale 😍😍😍 

Et c'est maintenant que je me rends compte qu'il faudrait que je relise Comanche. Ainsi, je ne me souviens plus de l'arôme du café brûlé, des chevaux et des sapins. 🙄 

 

C'est la séquence du bivouac, au petit matin. 

Hermann n'a pas son pareil pour restituer une ambiance. Pour revenir sur Liens de sang, je l'ai justement réouvert, sans le lire mais pour en apprécier le dessin, et c'est splendide, l'ambiance film noir, l'éclairage, la texture des voluptes de fumée, les décors des intérieurs, les ruelles.... On peut s'amuser en comparant son travail avec celui de Marini sur son dernier album. J'aime bien Marini, mais il a fait un peu dans la facilité, le cliché évident, pour rendre l'ambiance, avec ce lavis, là où Hermann a fait dans la couleur tout en restituant pourtant l'atmosphère propre aux polars.

Le plus fort, c'est qu'en ouvrant rapidement un album d'Hermann, on se retrouve en terrain connu, pas de surprise en apparence, il y a ces trognes pas possibles, ces types gras du bides, mais pourtant l'atmosphère, la lumière, n'est jamais la même.

Liens de sang c'est polar noir, mais Caatinga est totalement différent, baigné dans le soleil d'Amérique du Sud, ou Bien Missié Vandisandi qui respire l'Afrique.

Ce type est incroyable 

rice.nevils@gmail.com


RépondreCitation
Frenchauide
(@frenchauide)
Prominent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 978
 

J'ai un peu réfléchi à la question, et en fait je suis incapable 😟 de fabriquer un podium à huit places, parce que je suis incapable de juger les albums d'Hermann selon une sorte de "valeur absolue".

Comme déjà indiqué (et je suppose que c'est vrai pour nous tous autant qu'on est -- et dans bien des domaines !), certaines histoires sont intimement connotées par le contexte dans lequel je les ai découvertes, donc placer en haut du podium "Jugurtha", ou le premier Jeremiah partiellement prépublié en noir et blanc dans "Métal", ou "Les yeux de fer rouge" dans "Super-As", ou "Sarajevo[-la-claque-]Tango", ou encore "Le massacre" (aka "L'aimez-vous saignant ou bien cuit ?" découvert en allemand sur photocopies) -- et j'en passe ! --, ou bien flinguer sa période creuse dans "Jeremiah", n'a pas grand sens, excepté pour moi. C'est trop subjectif. Je ne reprocherai à personne de s'y essayer, notez bien, mais quant à moi donc j'avoue mon impuissance à hiérarchiser "scientifiquement" la biblio de notre cher Hermann... 😣 Qu'il me suffise de dire qu'Hermann est l'un des créateurs les plus importants que je puisse mentionner dans le parcours de vie qui est le mien... 🤩 

frenchoid@yahoo.fr


RépondreCitation
Frenchauide
(@frenchauide)
Prominent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 978
 

J'oubliais (parmi bien d'autres) "Olivier" paru intégralement en noir et blanc dans un "Circus" -- ma-gique ! 🤩 

frenchoid@yahoo.fr


RépondreCitation
nim70
(@nim70)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 459
 
Posté par: @frenchauide

J'oubliais (parmi bien d'autres) "Olivier" paru intégralement en noir et blanc dans un "Circus" -- ma-gique ! 🤩 

D'après mes souvenirs, c'était dans un " Vécu"; le dessin de couverture du magazine était le même que l'album.😘 

Sinon pour le podium de 8 albums, je suis tout aussi en difficulté pour choisir...


RépondreCitation
Alain
(@alain)
Honorable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 586
 

Coucou, me revoilou !, après une semaine de ressourçage dans ma Vendée natale...

Posté par: @nim70

Sinon pour le podium de 8 albums, je suis tout aussi en difficulté pour choisir...

Idem que frecho et nim... Comme Frenchauide, c'est intimement lié a la découverte du dessinateur Hermann. D'autant plus que c'est avant tout le dessin qui, de prime abord, me fait aimer... ou pas un dessinateur.

Je placerais donc en premier Red DUST-Comanche - La baffe que j'ai prise avec les dessins, en commençant par celui de la première planche : la diligence qui arrive, et Red qui fait signe pour l'arrêter, puis le duel et toute la suite, et là, le scénario de Greg, très "Sergio Léone" certes, mais bon, à l'époque c'était ça ! Et toujours des dessins plein la gueule tout au long de l'album... J'ai toujours regretté qu'il n'ai pas été repris sous la forme de réel Chapitre, comme dans sa prépublication. Je trouvais cela tellement innovant pour la BD.

Ensuite en deuxième, je mettrais "Guérilla pour un Fantôme" de Bernard PRINCE. Là aussi pour les dessins (😉😊), notamment la jungle et puis l'histoire, bien Hollywoodienne, mais là encore, je remets dans l'époque (enfin la mienne !).

Après, je vais réfléchir, ça va surement venir...

 

 


RépondreCitation
Johan
(@johan)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 54
 

Bonjour, pour le plaisir mon 8+2

La fournaise des damnés - Tintin 1971 - Album 1974 ... j'avais 5 ans 🙂
Les loups du Wyoming - Tintin 1972 - Album 1974
Le ciel est rouge sur Laramie - Tintin 1973 - Album 1975 ... mon No 1 hermann tous les temps
Le désert sans lumieres - Tintin 1974 - Album 1976
Un hiver de clown - Spirou 1983 - Album 1983
Strike - Album 1988

Sigurd - Vecu 1989 - Album 1989
Rodrigo - Vecu 2001 - Album 1989 ... mon No2 absolu

Afrika - 2006
Caatinga - 1997

Bon aprem, Johan


RépondreCitation
Rice N
(@rice-n)
Honorable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 625
 
Posté par: @nim70
Posté par: @frenchauide

J'oubliais (parmi bien d'autres) "Olivier" paru intégralement en noir et blanc dans un "Circus" -- ma-gique ! 🤩 

D'après mes souvenirs, c'était dans un " Vécu"; le dessin de couverture du magazine était le même que l'album.😘 

Sinon pour le podium de 8 albums, je suis tout aussi en difficulté pour choisir...

Oui, Vécu c'est exact. J'ai mon exemplaire acheté sur Priceminister sur le précieux conseil d'un certain Frenchoïd sur l'ancien forum 🤣

rice.nevils@gmail.com


RépondreCitation
Page 1 / 3
Share: