Bandeau_video étroit ter
Les Bernard Prince ...
 
Notifications
Retirer tout

Les Bernard Prince après Hermann

12 Posts
6 Utilisateurs
0 Likes
103 Vu
Frenchauide
(@frenchauide)
Noble Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1143
Début du sujet  

Vlan ! tous les gars, j'ai cassé ma tirelire -- bon, en vérité elle est tombée, alors j'ai trié les morceaux d'un côté et ce qu'elle contenait de l'autre, et sur un coup de tête je me suis offert les Bernard Prince qui me manquaient (c'est-à-dire, c'est pas à vous autres gars que vous êtes que je l'appendrai, les albums post-not' Hermann à nous qu'on a).

"Le piège aux 100 000 dards", je le mets un peu à part, vu que je l'ai lu dans "Tintin" (eh oui, j'ai l'âge...) et que, (déjà) vieux lecteur du Dany de "Olivier Rameau", j'avais été émerveillé par son tournant réaliste dans "Histoire sans héros" (on peut critiquer Van Hamme sur ses tics, comme on le fait d'ailleurs pour Greg, mais tout de même, quel palmarès...!). Je me rappelle très bien que la façon dont le bas peuple noir y était décrit m'avait fait tiquer, on ne peut pas nier que le tableau était caricatural (quand bien même ensuite il y a eu le Rwanda...) mais graphiquement Dany s'était objectivement démené, c'était au moins ça.
Aidans, lui, ne m'a jamais chamboulé quand je lisais "Tintin" du temps que j'étais un encore jeune futur vieux lecteur ; je reconnaissais un bon "facteur" (c'est moins péjoratif que "faiseur", non ?) mais pas un auteur à la patte personnelle, unique (comme Hermann, Dany donc, ou Cuvelier et quand même une belle poignée d'autres, et caetera).

Je jure que je me suis efforcé de faire abstraction du temps qui s'est écoulé entre mon cher "Bernard Prince d'hier et d'aujourd'hui" et "La dynamitera", mais je suis évidemment conscient que c'est tout bonnement impossible, on ne se refait pas (on se fait refaire plus souvent qu'à son tour en revanche, mais bon, je suis pas venu pour ça...). Donc, même en me positionnant sur une espèce de neutralité, y a pas, qu'est-ce que je me suis fait ièch...!
Comme je crois vous l'avoir asséné quelque part pas loin d'ici, j'avais déjà bêtement maltraité ma précédente tirelire pour acquérir le tome 3 de l'intégrale Comanche, et le moins que je puisse dire c'est que question retour sur investissement j'avais été déçu -- au point de ne même pas pouvoir achever le pénible "Les fauves", ni donc enchaîner sur les suivants. Et une fois encore, même si Rouge ne se tenait pas sur le même podium qu'Hermann, c'est par les scénarios que ces histoires, une nouvelles fois, pêchaient.

Bien sûr je dois me demander : est-ce que les scénarios de Greg ont pâti du départ d'Hermann, ou bien, en valeur absolue, étaient-ils simplement moins bons ? J'en tiens pour les deux : dans ces trois albums de l'après-Hermann, on a le sentiment que Greg n'y croit plus, qu'il tire à la ligne en se pastichant lui-même avec des dialogues inutilement longs, et l'introduction d'une paire de seins ici, d'un "gros mot" là, et le saupoudrage de cadavres un peu partout non seulement ne sauvent pas l'ensemble mais lui confère une note un peu pathétique.

Donc, je ne prétends pas incarner l'avis général, mais aux gars qui n'ont pas encore lu les deux tomes 16 (!) et le 17 de "Bernard Prince", je me permets de laisser entendre que vos tirelires méritent probablement mieux... 😉

frenchoid@yahoo.fr


   
Citation
Alain
(@alain)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 672
 
Posté par: @frenchauide

.... je me permets de laisser entendre que vos tirelires méritent probablement mieux... 😉

Probablement, c'est tout à fait le mot qui me serait venu à la bouche... mais je me suis déjà exprimé sur le sujet! (Aussi bien côté Comanche que Bernard Prince)


   
RépondreCitation
Rice N
(@rice-n)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 725
 

C'est malin,  alors que je ne m'étais jamais posé la question de la nécessité d'acheter ces suites, voilà que maintenant ça me titille, juste pour voir.

Faut dire aussi que Erik Arnoux a posté sur la page Facebook de Greg quelques pages dessinées par Dany, Aidans et Rouge, et que c'était plutôt pas mal, surtout Dany.

Même si Hermann est 100 coudées au dessus.

Après,  le véritable problème vient des scénarios pas terribles apparemment.

rice.nevils@gmail.com


   
RépondreCitation
Yves H.
(@yves-h)
Noble Member Admin Registered
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1193
 

En vertu de mes qualités de taulier, j'ai déplacé le sujet ouvert par l'ami Frenchauide dans le forum Hermann. J'en profite pour lui rappeler, et en passant à tous les gars du forum, que le forum Albums est consacré exclusivement à la description et la discussion des albums du sanglier : un album, une discussion (sinon, ça fait désordre et on ne s'y retrouve plus). Et que seul le taulier ici présent a le privilège d'y ouvrir un nouveau sujet (ben oui, faut bien qu'à un moment il y ait un avantage à être taulier !). Toute discussion plus générale sur la production hermannienne, c'est dans le forum Hermann que ça se passe.

J'espère que je me suis bien fait comprendre. Et que je ne vous y reprenne plus, bande de #àç§%*@# !!! 😆😜  


   
RépondreCitation
Alain
(@alain)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 672
 
Posté par: @yves-h

...J'espère que je me suis bien fait comprendre.

Ah que non mais sans blague !     (Mais tu as raison.)


   
RépondreCitation
Alain
(@alain)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 672
 
Posté par: @rice-n

Après,  le véritable problème vient des scénarios pas terribles apparemment.

Oui, mais aussi des dessins.

En ce qui concerne Rouge, (que pourtant j'aime bien) mais passer derrière Hermann, n'est-ce pas ?... quant a Aîdan, même si j'aime bien lui aussi, reste toujours que passer derrière Hermann, on en est toujours au même point! (Et puis dans "La Dynamitéra", on a droit à un Bernard Prince qui porte un Barney inconcient dans ses bras, comme s'il s'agissait d'un nouveau né de la première heure... je sais bien que Bernard P. est un costaud, mais bon, Barney n'est quand même pas un petit lapin de 2 jours!) Reste Dany qui à mons sens (qui ne regarde que moi) s'en sort le mieux... Mais on a bien le droit d'être curieux ! Voili-voilà.


   
RépondreCitation
Frenchauide
(@frenchauide)
Noble Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1143
Début du sujet  
Posté par: @yves-h

J'espère que je me suis bien fait comprendre. Et que je ne vous y reprenne plus, bande de #àç§%*@# !!! 😆😜  

Je demande bien pardon !

frenchoid@yahoo.fr


   
RépondreCitation
Yves H.
(@yves-h)
Noble Member Admin Registered
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1193
 
Posté par: @frenchauide
Posté par: @yves-h

J'espère que je me suis bien fait comprendre. Et que je ne vous y reprenne plus, bande de #àç§%*@# !!! 😆😜  

Je demande bien pardon !

Accordé. Mais c'est bon pour une fois ! 😛


   
RépondreCitation
Rice N
(@rice-n)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 725
 
Posté par: @alain
Posté par: @rice-n

Après,  le véritable problème vient des scénarios pas terribles apparemment.

Oui, mais aussi des dessins.

En ce qui concerne Rouge, (que pourtant j'aime bien) mais passer derrière Hermann, n'est-ce pas ?... quant a Aîdan, même si j'aime bien lui aussi, reste toujours que passer derrière Hermann, on en est toujours au même point! (Et puis dans "La Dynamitéra", on a droit à un Bernard Prince qui porte un Barney inconcient dans ses bras, comme s'il s'agissait d'un nouveau né de la première heure... je sais bien que Bernard P. est un costaud, mais bon, Barney n'est quand même pas un petit lapin de 2 jours!) Reste Dany qui à mons sens (qui ne regarde que moi) s'en sort le mieux... Mais on a bien le droit d'être curieux ! Voili-voilà.

Aah, mais nous sommes d'accord que Hermann possède un trait et un sens du cadrage et de la mise en scène incomparable.

Mais j'ai quand même apprécié le peu qu'il m'a été donné de voir de leurs travaux respectifs sur Prince et Comanche, du bon travail de pro, évidemment sans le génie d'Hermann, encore que Dany a amené sa patte toute personnelle.

 

rice.nevils@gmail.com


   
RépondreCitation
nim70
(@nim70)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 515
 

La lecture de la Dynamitera me faisait penser à un pastiche de Tintin et les Picaros, avec cette histoire de renversement d'une dictature sud-américaine pendant un carnaval... Enfin, cet album était facile à trouver en occasion pour pas cher, à la différence du tome 17. Pour celui-là, j'ai gardé ma tirelire intacte, me contentant des reproductions des couvertures réalisées par Hermann, que l'on peut voir dans des intégrales ou des fanzines ( par exemple dans le Dossier Hermann DBD n°15 p.22-23 ). J'ai parfois été tenté d'acheter la version allemande du Poison vert, seulement mes souvenirs de la langue de Goethe me font défaut. En tous les cas, merci Frenchauide de m'éviter encore de revenir à cette tentation.


   
RépondreCitation
Patrick D
(@patrick-d)
Estimable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 209
 

Voici l'avis de Greg pour la reprise de Bernard Prince qui est dans la monographie Dialogue sans bulles.

Question : Vous-même, n’auriez-vous pas dû passer à d’autres personnages au lieu de confier ceux que vous aviez déjà créés avec Hermann à d’autres dessinateurs ?

Greg : Si, certainement, mais les éditeurs ne l’entendaient pas de cette oreille. Le prolongement de ces séries était une facilité qui leur a malheureusement fait perdre une bonne partie de leur punch […]

Greg ne croyait pas à une reprise par un autre dessinateur. Malgré tout, je trouve que le scénario de Le Poison vert n’est pas si mauvais que ça. Greg va utiliser ses dialogues truculents.

Greg avait débuté la série Les Panthères au début des années 70 avec Aidans comme dessinateur. Greg dira dans la monographie Dialogue sans bulles au sujet d'Aidans (et aussi de Dany):

[...]

Greg : J'admirais beaucoup la reprise de Dany, mais ce sont les lecteurs qui n'ont pas beaucoup aimé. Son dessin était peut-être un peu trop distingué, trop froid... Pour Edouard Aidans, c'est le contraire : je lui avais demandé de dessiner un palace, il m'a fait le Mac Donald du coin. Aidans, qui est très simple, n'a pas le goût du luxe. Il est très fier de son Prince, ce qui rend le dialogue un peu difficile car moi je ne me retrouve pas du tout dans ce qu'il a fait. J'ai eu le même problème avec lui pour la série Les Panthères : dans mon esprit, elles étaient élégantes et racées. Aidans, inconsciemment, en a fait des petites-bourgeoises. Il me semblait qu'elles disaient mes dialogues avec un léger accent wallon. Le drame, c'est qu'il pense sans doute que je suis méchant et que je lui en veut personnellement. Ce n'est pas ça du tout, j'adore l'homme, mais j'aime obtenir un certain résultat des dessinateurs avec qui je travaille. J'apprécie beaucoup de les voir se dépasser ![...]

Je m'y retrouve parfaitement dans cet extrait de cette monographie.

Je prends en exemple Le Poison vert. J’ai dit plus haut que le scénario est sympathique. C’est le dessin d’Aidans qui n’est pas adapté pour cette série. Hermann aurait dessiné des trognes incroyables et des décors transpirant l’authenticité. Je suis sûr que j'aurais même pu imaginer la puanteur et la chaleur étouffante... Seulement Aidans n’y arrive pas du tout. Par exemple, le bouge devrait être sale, sordide et il n'y a rien de tout cela. Bien au contraire, il semble propre ! A un moment, Djinn doit sauter dans un « cloaque » au milieu des immondices et des eaux polluées et Aidants semble dessiner un décor d’une pièce de théâtre. (Il me semble que Djinn saute dans un toboggan d'un parc aquatique!) Les visages des personnages sont trop lisses. Bref, le dessin d’Aidans est inadapté pour Bernard Prince.


   
RépondreCitation
Rice N
(@rice-n)
Honorable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 725
 

Je n'ai lu aucun de ses Bernard Prince, mais le peu que j'ai vu, effectivement, c'est un dessin honnête, pro, mais sans génie.

Mais passer après Hermann, c'est de toute façon assez compliqué.

Dany en revanche, je trouve qu'il tire son épingle du jeu.

 

Assez d'accord avec Greg en fin de compte. 

rice.nevils@gmail.com


   
RépondreCitation
Share: